#JDGBox 6 : contenu et avis

JDGBox 6 boîte

Voici le mois de juin, le soleil, la chaleur accablante qui s’installe et …

la #JDGBox 6 !

Que contenait ce nouvel opus de la petite boîte blanche du Journal du Geek ?

JDGBox 6 contenu

Pas de thème particulier pour cette édition, mais la licence Star Wars est tout de même représentée à deux reprises (ce qui est dommage pour moi qui ne suis vraiment pas fan …)

JDGBox 6 star wars figurine boba fettMe voilà donc propriétaire d’un superbe porte-clef figurine Boba Fett (qui ne m’évoque pas grand chose à part que je crois que c’est un méchant).

L’objet est assez joli et me semble bien réalisé, mais je pense qu’il ira très vite rejoindre quelqu’un qui sera capable de l’apprécier plus que moi.

Comme dans la JDGBox 5, la collection de magnets par Terry Fan se poursuit avec un très joli Baron Von C3PO, toujours dans la mouvance Steam Punk. La série est vraiment sympa et originale, j’aime beaucoup !

 

JDGBox 6 cartes magnet

Pour les longues journées et soirées de vacances, la JDGBox 6 a pensé à nos loisirs avec un jeu de cartes Pixel qui me sera sans doute bien utile (amis de la canasta bonjour !) Là encore, l’objet est esthétique et original. C’est donc une bonne idée.

 

Encore dans l’optique d’occuper nos journées d’oisiveté, la JDGBox 6 nous présente un magnifique JDGBox 6 nanoblockdinosaure (pour moi, c’est un brachiosaure) nanoblock de plus de 140 minuscules pièces (les plus petites atteignent à peine 4 x 4 x 5 mm selon la notice) De quoi s’occuper en effet … ou péter les plombs en envoyant tout balader ! (ce ne sera sans doute pas mon cas, je suis une personne assez méticuleuse et patiente, mais mon homme s’est déjà mis sur les rangs pour s’emparer de ce jouet …)

 

DGBox 6 lapin cretin eeerz

Un lapin crétin Ubisoft Eeerz figure aussi dans la boîte. J’aime bien les lapins crétins, mais je trouve cette figurine particulièrement hideuse. Elle n’a pas de visage et les couleurs orange et marron ainsi que le décor fruits et légumes qui la recouvre ne sont pas du meilleur effet. Déception donc de ce côté là. Les autres modèles présentés sur la boîte me semblent d’ailleurs tout aussi laids. Pourquoi ne pas s’en tenir aux lapins classiques ? Il y a largement de quoi décliner les versions !

 

 

Pour transporter les affaires de plage, le tote bag Ant-Man est le bienvenu. J’avoue que je ne connaissais pas ce personnage et que le nom Hank Pym ne m’a tout d’abord rien évoqué. Mais une fois qu’on sait, le message humoristique du sac est plus évident. Et comme je suis moi-même un format réduit, il sera parfaitement justifié !

JDGBox 6 tote bag Hank Pym

 

Enfin, quelques cartes postales Retrogaming et Mad max viennent compléter cette JDGBox 6.

Verdict

Je n’ai pas été très emballée par cette box. Tout d’abord, et c’est très personnel, parce que je n’aime pas Star Wars.

Ensuite, parce que je ne trouve pas le choix des objets très original. Je reste un peu sur ma faim (d’ailleurs, il n’y avait rien de comestible cette fois-ci). J’attends la prochaine box pour me faire une idée et décider si je poursuis ou non l’aventure.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Miss Tcharafi

Mi-femme, mi-cyborg, je jongle entre Hi-Tech, littérature et cosmétiques. J'ai un avis sur tout et je le partage volontiers, d'autant plus que j'ai toujours raison. Mon but ultime est d'être Terminator avec du gloss.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *