Moto 360, la montre connectée de Motorola

moto 360

Ma Moto 360 et moi.

J’ai une passion inavouable pour les gadgets. Plus ils sont hi-tech, mieux c’est. Ma dernière lubie : les montres connectées. Et quand j’ai vu la Moto 360, des flots de bave ont gracieusement jailli de mes lèvres purpurines (oui, la métaphore, c’est mon truc). J’ai donc écumé internet à la recherche d’informations sur l’objet de mes désirs mais j’ai vite tourné en rond : des sites promotionnels ou des tests très techniques auxquels je ne comprends pas grand-chose (c’est quoi un benchmark ? c’est moi que tu traites de Gorilla glass ? c’est cochon un dual core ?)

Bref, j’ai acheté ma montre parce que je suis comme ça, je vois, je veux (ça déprime mon mari qui est plutôt du genre à attendre, réfléchir, attendre encore un peu et réfléchir encore) et je vous livre mes impressions en termes simples et accessibles aux gens comme moi.

Je vous mets quand même les caractéristiques techniques de l’engin parce que ça fait sérieux et j’ai envie de me la jouer moi aussi :

Caractéristiques techniques

Compatibilité : Smartphones fonctionnant sous Android 4.3 ou une version ultérieure
Système d’exploitation : Android Wear™
Écran :
1,56” (3,81 cm), 320 x 290, 205 ppi
LCD rétroéclairé
Verre Corning® Gorilla® Glass 3

Dimensions du boîtier : 46 mm de diamètre x 11.5 mm de hauteur

Poids : Modèle avec bracelet en cuir : 49 g

Batterie : 320 mAh
Recharge sans fil grâce à la station de recharge incluse
1080p OLED

Processeur : TI OMAP™ 3

Mémoire : Mémoire interne de 4 Go* + 512 Mo de RAM

Connectivité : Bluetooth 4.0 Low Energy

Capteurs :
Podomètre
Moniteur de fréquence cardiaque optique (PPG)

Résistance à l’eau : IP67

Autres :
Bouton physique unique
Vibreur
Deux microphones

Si ça vous a dit quelque chose, je vous admire. Pour moi c’est une langue étrangère …

Alors voilà ce que j’en dis.

D’abord l’objet en lui-même :

J’ai choisi ma Moto 360 avec cadran argenté et bracelet en cuir gris. La montre est magnifique. Certes, elle est assez grande et épaisse, mais pas tant que sur les photos que l’on voit sur internet. J’ai le poignet très fin et je ne la trouve pas choquante. Il faut dire que la mode est aux grosses montres non ? Je l’ai portée tout une journée sans que personne ne se pose de question (ou en tout cas ne m’en pose à moi).

moto 360 épaisseurMoto 360 poignetElle est confortable et légère. J’ai l’habitude de porter des montres et je ne sens absolument pas de différence. La première chose qui surprend les gens en fait, c’est son écran noir. Car la Moto 360, par souci d’économie de batterie, ne s’allume que lorsqu’on en a besoin (magiiiiiique ! « non, accéléromètre » me répond mon cartésien d’homme qui n’a aucun sens du lyrisme) en gros, la montre perçoit le mouvement du poignet que l’on fait pour lire l’heure et s’allume automatiquement. En théorie en tout cas. Dans les faits, ça ne marche pas toujours. parfois, on jette juste un coup d’œil à sa montre sans bouger sa main, ou alors on fait un tout petit mouvement et là l’écran reste noir. Ce n’est pas très contrariant car il suffit de toucher l’écran pour qu’il s’allume.

Ce qui est génial, c’est la possibilité de customiser son écran. Aiguilles ou digital, noir, blanc, façades de montres pré-enregistrées ou créées par des internautes (que l’on peut trouver sur le Play Store ou sur Wear Store, le marché spécialisé d’Android Wear) , vos propres photos, tout est possible ! Un appui long sur l’écran et zou, c’est parti ! Il est donc enfantin d’accorder sa montre à sa tenue ou tout simplement de changer de style.

moto 360 mon ecran

on remarque bien que l’écran n’est pas tout à fait circulaire mais qu’il y a une sorte de zone noire en bas qui cache le capteur de luminosité. Ce détail en a fait hurler plus d’un à la lune … Pour ma part, je le remarque à peine. Je ne dois pas être assez puriste.

Voici la mienne, fabriquée avec une photo perso et l’application Motorola Connect qui permet de choisir la forme des aiguilles, la présence ou non de la date et autres détails.

Il existe d’autres applications pour personnaliser les écrans comme facer ou watchface mais elles m’ont paru assez complexes.

Le bracelet en cuir me paraît de bonne qualité. Le gris n’est pas vraiment gris mais plutôt beige foncé (peut être taupe si cette couleur existe vraiment …) Large de 22 mm, il semble de modèle standard, donc susceptible d’être changé mais je pense qu’il faut ouvrir le boîtier car on ne voit pas l’accès. A confier à un horloger de préférence, sauf si vous vous sentez l’âme bricoleuse (et si vous aimez vivre dangereusement)

L’intérieur de la chose :

Lors du premier allumage, la Moto 360 veut être appairée avec le téléphone. Cela se fait très facilement. Il suffit de télécharger l’application Android Wear sur le Play Store et de se laisser guider. Les doigts dans le nez donc.

Quand on touche une fois l’écran (ou qu’on appuie sur le bouton latéral),  celui-ci s’allume. Quand on le touche deux fois rapidement (l’équivalent d’un double clic), on accède à un menu des différentes actions que l’on peut faire avec la montre soit :

  • Parler à Google (j’y reviendrai)
  • Ecouter de la musique (la lancer sur son téléphone puisque la montre ne dispose pas de haut-parleur, puis la contrôler à partir de celle-ci)
  • Envoyer un SMS
  • Envoyer un e-mail
  • Afficher mon nombre de pas
  • Afficher ma fréquence cardiaque
  • Créer une note
  • Créer un rappel
  • Consulter son agenda
  • Régler le minuteur
  • Définir une alarme
  • Demander un itinéraire
  • Lancer le chronomètre
  • Régler les paramètres

Toutes ces actions peuvent également être lancées vocalement : il suffit de dire « ok Google » (avec l’accent, soit « oqueille Gougale ») suivi de ce que l’on veut faire. Par exemple, « ok Google, définir une alarme à 19h30 » et boum, c’est fait !

Moto 360 ok googleParler à Google

Pour lancer une action donc, mais aussi pour poser des questions existentielles telles que « quelle est la capitale du Danemark ? » « qui a écrit voyage au bout de la nuit » ou « quel temps fera-t-il demain ? »

Selon la qualité du réseau, la réponse est plus ou moins rapide. Soit entre 1 et 5 secondes.

On peut aussi télécharger un browser internet sur la montre mais je me pose la question de son utilité car l’écran reste tout de même petit pour parcourir des sites. J’essaierai quand même par acquis de conscience mais le doute m’étreint.

J’ai eu quelques problèmes de montre qui se mettait hors connexion sans raison apparente mais après un redémarrage de téléphone, tout est rentré dans l’ordre.

Envoyer un SMS ou un e-mail

Pour moi, LA fonction de la Moto 360.Moto 360 actions

Là encore, tout se fait vocalement. On dit « ok Google, envoyer un SMS (ou un e-mail) à Trucmachinbidule » puis on dicte le message (la ponctuation aussi est reconnue).  J’ai été assez bluffée par la qualité de la transcription, le programme se trompe rarement. Par contre, il refuse d’écrire des gros mots (ou je les prononce mal ?) ce qui peut constituer une gêne pour certains.

Bien entendu, il vaut mieux se cantonner aux messages courts car la montre semble cesser de vous écouter au bout d’un moment et envoie le message tronqué. On bénéficie de quelques secondes de relecture avant que le message ne soit envoyé, durant lesquelles on peut choisir d’annuler l’envoi (très pratique).

Afficher mon nombre de pas / ma fréquence cardiaque

Un truc qui doit être réservé aux sportifs (secte à laquelle je refuse d’appartenir). Je n’en vois absolument pas l’intérêt ( peut être pour m’assurer de temps en temps que je suis réellement en vie ? Pour ceux qui souffrent du syndrome de Cotard ?)J’ai lu sur internet que les capteurs n’étaient pas fiables, mais je ne puis ni confirmer ni infirmer cette donnée vu que j’ignore superbement ces fonctions.

Créer une note / un rappel

Deux fonctions très pratiques également. La note ira s’archiver dans votre téléphone (super pour prendre à la volée un titre de livre ou de chanson ou toute autre information à développer plus tard). Le rappel sera utile aux gens qui, comme moi, ont plein de choses à se souvenir et ont besoin d’une petite vibration au poignet pour les aider.

Consulter son agenda

Cela vous indiquera vos rendez-vous de la journée (ceux que vous aurez configurés sur votre téléphone) Hélas, uniquement ceux de la journée. Heureusement, l’application Calendar, téléchargeable sur Wear Store pour une somme très modique, vous permettra d’accéder à l’intégralité de votre agenda. Super pratique donc pour savoir où caser un nouveau rendez-vous.

Régler le minuteur/ définir une alarme

Génial pour les gens têtes en l’air qui font 10 choses en même temps et finissent par oublier d’éteindre le four ou de retirer la casserole du feu (ça sent le vécu ?) Grâce à la Moto 360, développez vos talents de cordon bleu et sauvez votre couple !

Demander un itinéraire

Soit une adresse précise, soit une demande plus vague (le restaurant le plus proche, la prochaine station essence)

Un plan s’affiche et une vibration se déclenche quand on doit tourner. Super quand on est perdu ou quand on souffre de désorientation chronique. On peut choisir le mode de déplacement : en voiture, à vélo ou à pieds. Je pense qu’il est plus judicieux (et moins dangereux) de réserver cet usage pour les déplacements à pieds

Lancer le chronomètre

Ma foi, on a toujours quelque chose à chronométrer … peut être … enfin certaines personnes … sans doute les mêmes qui font du sport … je ne sais pas …

Régler les paramètres

  • La luminosité de l’écran : le mode automatique (le capteur de luminosité étant spécifique à la Moto 360) permet d’économiser la batterie et fonctionne très bien.
  • L’écran de veille : si vous voulez que l’écran soit toujours allumé, mais cela consomme beaucoup.
  • Le mode avion
  • Éteindre
  • Redémarrer
  • Réinitialiser
  • Modifier le cadran (même chose que l’appui long sur l’écran)
  • L’accessibilité : permet d’inverser les couleurs (noir sur fond blanc ou blanc sur fond noir) Peut-être est-ce utile la nuit ? Je m’interroge.
  • A propos : les informations au sujet de votre montre
  • Démarrer : permet de lancer les applications que vous aurez téléchargées.

Quand on tire l’écran d’accueil (la montre quoi) vers le bas, on peut :

  • voir la batterie restante
  • choisir ses interruptions (toutes, prioritaires ou aucune)
  • activer le mode cinéma (l’écran reste éteint, ce qui permet de ne pas se faire tabasser par ses voisins)
  • activer le mode lumière du soleil
  • accéder aux paramètres

A propos de l’autonomie

Moto 360 chargeurJ’ai lu à de multiples reprises que l’autonomie de la Moto 360 était désastreuse. Selon mon expérience, c’est loin d’être le cas. La mise à jour y est sans doute pour beaucoup. Je finis mes journées aux alentours de 30/35% de batterie. Bien sûr, il faut recharger la montre tous les soirs sur son dock  (chargeur QI petit et léger mais qu’il faudra trimbaler avec vous si vous découchez). Je ne dors jamais avec ma montre, donc cela ne me dérange pas. En plus, quand la montre est sur son dock, elle adopte un look réveil qui peut être sympa sur une table de nuit.

Mais finalement à quoi sert la Moto 360?

Ne nous leurrons pas, la montre connectée reste un gadget. Elle permet de ne rater aucun mail, aucun SMS, que ce soient ceux de l’élu de votre cœur ou de Conforama en plus de pouvoir les lire discrètement en réunion par exemple. Elle permet aussi de ne pas sortir son portable toutes les 5 minutes et de le laisser bien au chaud dans son sac (pour les grosses feignasses en fait). La fonction Itinéraire me semble aussi particulièrement intéressante quand on est dans un lieu inconnu ou que l’on cherche une adresse. Couplée avec Google now, la montre connectée offre des perspectives alléchantes (savoir où on est garée, connaître le temps de trajet jusqu’à son travail, suivre un colis …)

Je pense que les applications sur Android Wear vont vraiment se développer et se diversifier pour permettre des usages intéressants.

La Moto 360 fait sans doute partie des pionnières des montres connectées car elle a permis de donner une apparence acceptable à un produit qui manquait cruellement de glamour. Reste à voir comment elle va évoluer et si l’idée va faire son chemin.

Moto 360 mouton

et la Moto 360 va aussi très bien aux moutons !

Pour ma part, je suis assez conquise par ma montre. Elle me comprend bien et exécute assez fidèlement mes ordres, ce qui est la clef d’une union durable non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Miss Tcharafi

Mi-femme, mi-cyborg, je jongle entre Hi-Tech, littérature et cosmétiques. J'ai un avis sur tout et je le partage volontiers, d'autant plus que j'ai toujours raison. Mon but ultime est d'être Terminator avec du gloss.

4 commentaires

  1. n0w33d59   •  

    Excellent article ! Merci pour ce retour ^^

    • Miss Tcharafi   •     Auteur

      Merci beaucoup ! J’ai modifié quelques photos et je vais bientôt m’occuper des autres.

  2. Julien   •  

    Très bon article, j’apprécie le point de vue non trop technique, et avec un réel avis d’utilisation quotidienne, correctement décrit au passage. Il manque juste un point, à mon avis très important, à savoir que toute notification du smartphone arrive sur la montre, avec laquelle des interactions peuvent être associées. Je me permets de rajouter en commande à cet ami google, la demande d’appeler un contact, d’écouter de la musique stockée sur la montre ou sur un dispositif bluetooth casque enceinte etc… Merci de cet excellent article.

    • Miss Tcharafi   •     Auteur

      Merci pour ces précisions. C’est vrai que ces commandes sont très pratiques. J’ai hâte de pouvoir me servir de ma montre comme télécommande sur la nouvelle Freebox !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *